Le ou la Chief technology Officer (CTO) ou Directeur Technique  (aussi appelé chief technical officer ou chief technologist) est le poste de direction technique le plus élevé d'une organisation. Elle ou il est responsable de la stratégie technologique. Il ou elle a un esprit business et cherche à créer de la valeur pour les clients.

Ce rôle de cadre supérieur exige une expertise et une expérience étendues. Le CTO est responsable de la vision technique globale. Il définit des solutions techniques et aligne la technologie sur la stratégie commerciale de l'entreprise.

Il dirige une équipe d'experts qui fournit un produit ou un service. Cette équipe soutient les équipes d'ingénieurs grâce à ses conseils et son expertise. Ils définissent les meilleures pratiques et les normes pour les outils, les normes de développement, la qualité des livrables et les critères de performance.

Être CTO est un accomplissement. L'apogée d'une carrière dans la technologie. Ce rôle nécessite des années d'expérience. Dans les petites entreprises et les start-up, cependant, le nombre d'années d'expérience requises pour ce rôle est généralement moindre, voire anecdotique.

Le ou la CTO supervise la stratégie technologique

La principale tâche du CTO est de planifier et de mettre en œuvre la stratégie technologique de l'organisation, afin de tirer le maximum de valeur des capacités technologiques dont dispose l'entreprise. Pour que cette stratégie réussisse, le CTO doit faire partie des organes de décision : conseil d'administration, équipe de direction, comité exécutif,... Le CTO doit avoir une communication claire et constante.

Responsabilités de la ou du CTO

Le rôle et les responsabilités du CTO varient en fonction de la typologie de l'entreprise et de sa taille. Cependant les responsabilités suivantes sont assez communes pour un rôle de CTO :

  • Créer et gérer la stratégie technologique de l'entreprise afin qu'ils s'alignent sur ses objectifs commerciaux.
  • Superviser les choix d'architecture et d'infrastructure.
  • Découvrir les technologies émergentes qui peuvent être pertinentes pour l'organisation.
  • Découvrir les bons outils et frameworks.
  • Superviser et contrôler les indicateurs de performance des produits et des outils développés.
  • Définir les mesures de protection pour éviter les failles de sécurité.
  • Communiquer les stratégies technologiques aux équipes engineering, aux partenaires, aux investisseurs et aux autres parties prenantes.

Gestion des risques technologiques

Le rôle de CTO implique également une gestion efficace des risques technologiques. Les risques changent constamment, d'autant plus si l'organisation innove. Il est nécessaire de trouver les risques possibles et de planifier comment les atténuer le plus tôt possible.

Qualifications de la ou du CTO

Un CTO est un expert en technologie. C'est pourquoi il ou elle doit avoir un large éventail de compétences technologiques. Il ou elle doit aussi avoir le sens des affaires. Voici une liste des compétences nécessaires pour ce poste :

  • Le CTO doit connaître les technologies existantes et émergentes. Il doit rester au fait des avancées technologiques et déterminer celles qui créeront le plus de valeur business.
  • Le CTO doit avoir une solide compréhension du développement, de l'architecture et de la conception des logiciels. La majorité des CTO conservent une bonne maîtrise et une bonne compréhension de ces sujets pendant leur mandat.
  • Le CTO est capable d'utiliser la technologie pour atteindre les objectifs commerciaux. Il/elle sait comment établir un budget et gérer les finances.
  • Le CTO doit comprendre les défis du développement de produits. Il travaille avec le ou le Chief Product Owner (CPO) pour créer des produits rentables.
  • Le CTO est un leader, qui aide à créer et à développer une équipe d'ingénieurs et d'experts.

Compétences techniques

Même s'il n'a plus à se soucier des tâches de développement quotidiennes (sauf pour les start-up et les petites entreprises), le CTO doit avoir une solide expérience du développement et une connaissance approfondie de l'architecture logicielle. Voici quelques-unes des compétences essentielles qu'un CTO doit posséder :

  • Maîtriser plusieurs langages de programmation.
  • Connaître plusieurs écosystèmes technologiques (par exemple NodeJS, Java, .Net, Python).
  • Comprendre le fonctionnement de l'intelligence artificielle et du machine learning.
  • Maîtriser les infrastructures techniques.
  • Comprendre les principes des architectures de réseau.
  • Comprendre les architectures de données.
  • Avoir des connaissances en cybersécurité et en gestion de la sécurité de l'information.

Les différents types de CTO

Il n'existe pas une seule manière d'être CTO : être le CTO d'une start-up de 3 personnes ne présente pas les mêmes enjeux que d'être le CTO d'un groupe de plusieurs centaines de développeurs. Cet article présente les différents types et rôles de CTO.

CTO et CEO

Au sein d'une organisation, les rôles de CTO et CEO possèdent chacun leurs responsabilités pour aider à augmenter les performances de l'entreprise, maximiser la productivité et acquérir et maintenir des outils qui aident les employés à atteindre les objectifs de l'entreprise.

CTO avec le CEO

Idéalement, les CTO devraient accompagner les CEO au niveau Comex, voire co-diriger les entreprises ayant vocation à devenir ou concurrencer les Tech Companies.

CTO vs VP engineering : deux missions différentes

CTO ou VP Engineering ? Quelle est la différence ? En fait, ce sont des rôles très différents, et les rôles eux-mêmes changent et évoluent à mesure que l'entreprise évolue. Les deux rôles sont importants pour qu'une entreprise puisse se développer correctement.

CTO et CIO

Le CIO et CTO sont tous deux en charge de la technologie dans une entreprise. Mais leurs rôles sont fondamentalement différents. Les CIO (ou DSI) se concentrent sur l'interne. Les CTO se concentrent sur l'externe. Le CTO peut aussi appuyer sur le CIO sur des sujets internes très technologiques.

Share this post